Tag Archives: Larkin

Ici les vers

(Traduction de ‘This be the Verse’, poème assez morne de Philip Larkin (1922-1985)):

Ici les Vers

Ils te bousillent, ta maman,
Ton papa – même si c’est pas
Intentionné – en te gavant
De leurs maux sots, de leurs faut-pas,
Et bien sûr, en y ajoutant
D’autres, uniquement pour toi.

Mais loin avant, les bousillèrent
Des sots, vêtus façon désuète;
C’étaient parfois des poings de fer,
Des farfelus parfois, des bêtes –
Et parfois des époux en guerre
Sans trêve, victoire, ou défaite.

Transmise, ainsi, à l’infini,
En maudit patrimoine oral,
La misère s’approfondit
Comme le gouffre au littoral;
Sauv’-toi, donc, si tu peux – et puis
Fais pas d’enfants, c’est la morale.​