Aux passants

J’ai toujours aimé les maths, 4z2a84 pas trop. Alors les statistiques, vous pensez ! Je sais donc que vous êtes nombreux et fidèles.

Je remercie les animateurs vivants de ce blog , je remercie donc aussi, tous qui passez nous voir.

Même sans laisser de trace, de commentaires. D’où que vous arriviez, lieu géographique ou site ou encore réseaux sociaux je sais que nous avons raison de poursuivre.

Éclaircie et avec moi les habitués : Phoenixs, Marjolaine, Élisa, Kiproko.

4z2a84 se moquait bien de la notoriété mais appréciait la poésie, la littérature, l’amitié aussi sans l’avouer. Il ne se serait pas trop joint à nous pour dire merci mais m’aurait laissé l’inclure dans les remerciements, je pense.

6 replies on “Aux passants”

  1. Éclaircie dit :

    Voir les commentaires sous le lien initial :
    http://www.poesie-fertile.fr/?p=7972

  2. Elisa R dit :

    Passée du côté des passants silencieux je vous le dis aujourd’hui : vous avez raison de poursuivre, ce sont vos voix qui me portent, que les jours soient sombres ou lumineux. Je suis car vous êtes. Et je vous aime : merci !

  3. sobac dit :

    fertile la poésie voila une association roborative
    Eclaircie me v’la so-bac le loup dans la bergerie
    je vais voir si je trouve mon bonheur so-bac

    • Éclaircie dit :

      So-Good, So-happy- bonjour et bienvenue ici. Je savais bien, qu’un jour vous bougeriez.
      Alors faire le premier pas ici, me touche énormément. Et je vous trouve hyper courageux, car ici, « tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté » et que l’ordre, le premier de la liste, n’est pas votre fort, les autres qualités vous vont aussi bien qu’à nous qui sommes ici depuis 2009 ou depuis hier.
      Je vous envoie un mail pour détailler comment je vois notre collaboration.
      Prenez un siège et regardez ou prenez vos jambes et marchez, la poésie est partout sur PF -poésie fertile-

    • sobac dit :

      ordre beauté luxe, calme et volupté »
      et moi qui suit plein de fautes ,poète de rues, rebelle, iconoclaste, ingérable

  4. Éclaircie dit :

    Il y a un mois, tu écrivais So-Back :
    « moi qui suit plein de fautes ,poète de rues, rebelle, iconoclaste, ingérable »

    Ce 13 mai :
    Oui tu fais plein de fautes, mais on a trouvé la parade !
    Poète de rues, tu es le second que je connaisse et j’avais beaucoup apprécié le premier (dans les années 76/81)
    Rebelle, reste-le surtout, ne change rien !
    Iconoclaste, rien que le mot me plait déjà.
    Ingérable, ah ? Pas remarqué !!
    🙂 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.