Hivernale hibernation

L’hiver, officiellement arrivé à nos portes, laisse envisager une fructueuse hibernation.

Si les doigts gourds ne glissent plus sur les glissières des lignes et des sites, les mots poursuivent leur ouvrage, s’agencent, s’entremêlent, se heurtent parfois aussi, bouillonnent pour laisser température clémente au centre névralgique des échanges, visibles ou non.

~~

Hibernation

Hanté par le spectre d’une vie ralentie

indécis quant au moment propice à choisir

bien que décidé à ne point remettre l’envie

évidemment, questionnement, prendre le temps

rien n’est jamais noir, ni blanc, dans notre existence

nonobstant ce lent processus propre au déclic

avec cette rigueur hivernale imposée

tant l’idée pouvant passer pour irrationnelle

intuitive, voir comme un aboutissement,donc,

obsédante et si prégnante que l’on se dit oui

nul ne sait, si hibernation trépasse ou vit 

Sommeil rouge,

Elle dort, bien au froid

Enroulée dans l’hiver à venir

L’ours bleu et les marmottes roses

L’accompagnent sur la pointe

Au loin

De l’arc-en-ciel suspendu

Son sommeil est celui de tous

Passé ou à venir

Dans l’immense nuit de tous

Les possibles…

L’œil de la Grande Ourse

Aveugle

Perce ma nuit

Nourrit une insomnie d’étoiles

Ma poitrine – un gouffre béant

Où brillent des Voies Lactées

Ainsi,

Pour nourrir chaque heure de ma Nuit

Pour arrondir des Lunes

Et cuire des Soleils à foison.

Cha-grain   Totale hibernation 

.

3 jours de Tempête Force 10 

Par un Grand Froid de Décembre 

On lutte pour échapper à la Nuit 

Mais rien n’y fait 

Tout Glisse 

Malgré Nous vers le silence 

Du Jardin, Sous la Neige, Enseveli 

.

Cha-Grain infini 

Hibernation- REVOLUTION- Profonde CONSTERNATION 

.

Mais, par la magie de Noël 

Une nouvelle Constellation surgit dans le Ciel de NOËL 

Et Dans un battement d’ailes 

Une nouvelle étoile ChaRme le Vent 

Par Son Regard Soyeux 

Et nous invite à rester Éveillé, en Amour 

.

Belle Etoile du Sud, 

Merci pour ta Présence,  

A jamais dans nos cœurs,  

Pour toujours dans Nos Vies 

~~

D’hibernation en hibernation, été, automne, hiver ou printemps, les idées, les vies, les mots mâturent, se couchent ensemble sous l’arbre toujours vert aux côtés de cet alphabet anglo-chiffré, tant aimé.

~~

Avec beaucoup de retard, je dépose au pied du sapin, nos paroles mêlées.

J’ai encadré vos textes, transmis par ordre chronologique par

SO-Back

P.Y. Bossman

Phoenixs

Marjolaine

Très bon Noël à tous !

3 replies on “Hivernale hibernation”

  1. va bene sobac dit :

    bravo a vous
    joyeux Noel

    hiberner oui mais pas pressé

    • Phoenixs dit :

      On arrive en retard à cause de l’étoile hibernée sur le cadran du ciel, les aiguilles piquent les pas, bien sûr nous regardons le creux laissé par l’absente et tous les petits mots doux déposés au creux des yeux.
      2022.

  2. P.Y. Bossman dit :

    Derrière la fenêtre, la bise se joue des grands asters desséchés. Un peu jaloux, le chat Jesusito les observe, longuement. En fin de compte, cette hibernation nous apprend une chose : que le renouveau naît de l’immobilité du jardin… ou non. Bravo pour vos participations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.