Prophétie

Cette Terre, ami, nous te l’avons encerclée
Autant que le permet la faiblesse de nos bras
De nos doigts écorchés aux aspérités des murs
Enfonçant les rangs de vos uniformes, avec nos corps blessés
Nous avons encerclé la Terre – vent debout –
Fuyant la guerre qu’on lance contre nous
Aux caprices des courants des hauts-fonds de ce siècle
Navigant contre la défiance
Nous avons surmonté l’indigence, nous avons surmonté la soif, l’effroi des transhumances
Nous avons porté sur de longues distances
les corps meurtris de nos enfants
Par les plaines désertées et brûlées de vos âmes
Nous y faisons feu de tout bois, de vos indices économiques, de vos vitrines nonchalantes,
Pour y chauffer nos mains – nos pieds,
Pour y chauffer et vos mains et vos pieds pourquoi pas ?
Et nous, dans une danse idiote, nous accrochons nos mains aux vôtres,
Nous nous étreignons en lutte folle et boiteuse
Où la haine et l’amour sont furieux
Et s’embrassent de l’étreinte fiévreuse des aliénés,
Frères –  Figures de Terre
Que vous l’ayez accepté ou non
Ou que vous ayez peur de nous, de nos égratignures,
Ou non
Que vous ayez renié nos existences,
Ou qu’à la bonté vous fermiez la porte
Tandis que nous tombons à vos pieds,
Nous, Humanité déroutée, assassinée, violée de toute part
Vous ne voulez pas de nous
Nous vous faisons peur
Comme le diable se réjouit au fond de votre cœur !
Lui, vous le laissez s’asseoir à votre table, s’allonger dans vos draps,
Tous les jours, tandis que nous crevons Cette Terre, ô frère, nous vous l’encerclerons
Autant que le permet la faiblesse de nos bras
De l’extérieur,
De l’intérieur pourquoi pas,
Pour vous envahir encore, pour vous envahir encore, encore et encore
En dépit de votre défiance
Ici pour une soupe, là pour une couverture,
Pour porter nos malades, même quand nous n’en aurons plus la force.
De l’extérieur,
De l’intérieur, pourquoi pas,
de ton miroir où au matin
Tu ne verras plus
Que le visage blessé d’une figure de Terre,
Le tien ô frère
Et pour le siècle qu’il nous reste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.