Tag Archives: Barque

La corde dans l’eau

Pas encore anéantie la raison déambule
Silhouette fantôme dans l’esprit en alerte

Les coteaux ferment les rêves nimbés de leur brume
La nuit, toute proche, sémera les angoisses et les peurs
Présents singuliers d’une mère à l’enfance…
Le jour, tantôt triste tantôt gai, la rejoindra alors. Par amour.

La raison ne distinguera plus ensuite l’aube du crépuscule
Elle sera l’animal aux aguets, l’oiseau qui s’abandonne au soleil,
La pluie qui dissimule les larmes, le sourire qui cache le désarroi,
Cet enfant insouciant à qui s’offrait le monde.

La coquille délaissée n’aura plus qu’à tomber
Le plus lentement du monde au fond de ce gouffre bleuté
Qui, depuis le début, l’attendait.
.