Les hautes herbes.

Demain, lorsque les herbes seront hautes,

J’irai, caché tout bas.

Je fuirai des lumières

Et les tristes reflets.

 

Demain, lorsque les herbes seront hautes,

J’inventerai mes péchés.

Comme jadis, à confesse.

Je n’ai pas oublié.

 

S’il faut aussi des rires, je les ferai ;

Tout ce qu’il sied de faire, ce sera fait.

Mais pas les pleurs.

Jamais.

 

Demain m’appartiendra demain,

Lorsque les herbes seront hautes.

Il me faudra longtemps pour me juger.

2 commentaires sur “Les hautes herbes.”

  1. Bossman dit :

    Un manuel de survie à soi-même parmi les hautes herbes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.