L’oreiller du ciel,


Rendez-nous nos rêves et nos contes

Nos rivières et nos forêts

Le souffle du matin et la brise du soir

Les chemins ignorés des pas trop pressés

Les voix éteintes qui chantonnent encore

Laissez-nous contempler la pluie

Les pages et les pages noircies par le poète

Les ponts enjambant allègrement le temps

Ainsi que les trains en partance

Nous saurons attendre leur retour

Et

Rendez-vous au pied des arcs-en-ciel

Où le trésor des vies éloignées

S’entrouvrent aux yeux pétillants

Là, le silence est bavard et les amis présents

***

Il ne disait rien qui vaille

Plus que le silence

Sans attendre qui que ce soit

Au pied des dunes

Il allait sans venir

Repartait sans destination

Léger comme le sable nu

Sous le pli de coquillages

Libre de se rendre sans vous

Chez lui nulle part…

***


Rendez-vous

Au premier endroit

Sur le blanc de la page

Dans le creux d’un silence

Au bord d’un chemin d’herbes folles

Ou d’une contre-allée d’arbres nus

Avant l’averse

Et le clair-obscur

Des grands dispersements

Une plume

Ou un bouquet de fleurs

Dans la main

Le sourire aux lèvres

Et la joie

Au rythme des cavalcades

Rendez-vous

En haut du petit escalier

Et  poser nos joues

Sur l’oreiller du ciel

Dans la lumière passagère

Rendez-vous en poésie

Où nos voix se mêlent

***

Vous me rendez- belle

Oh,  Magnifique et doux Renard!

De Vous, un seul regard

Me touche… et tout chancelle!

Cette envolée lyrique me donne des ailes arc-en ciel d’eau

J’ai le palpitant, tout frissonne…

Je tiens précieusement vos doux mots parfumés sur ma peau

Je rayonne!

Sur le chemin, qui mène à « Positano »

je danse et chante à tue-tête.

La seule idée de vous savoir là-haut

emplit mon cœur de fête.

Enfin il est grand temps de nous retrouver,

A  l’heure de la Lune et du Soleil qui s’éveillent,

« niché tout près de Naples, dans ce village hors du temps »

je reçois en présent ce rendez-vous galant qui m’émerveille

Me voilà touchée par vous

rendez-vous

conte!

Un rendez-vous impressionniste tout en petites touches lumineuses, ouvert par Éclaircie, suivi par bibi, plume bleue et Marjolaine. Dommage de ne l’avoir pas partagé avec Élisa. Bien sûr 4Z répond toujours présent en filigrane. Le titre est à Plume bleue.

2 réponses sur “L’oreiller du ciel,”

  1. Marjolaine dit :

    Notre Rendez-vous du jour ou du soir permet de réaliser un voyage sensoriel de nuage en arc-en ciel en rivière, tout en délicatesse et en nuances, il est important de prendre le temps de respirer d’écouter, merci à vous toutes pour ce moment fort important! Et quelle belle création! Merci à Phoenixs pour sa mise en forme.

  2. Éclaircie dit :

    J’aime comme d’un mot nous partons dans des directions différentes, qui appartiennent à chacune pour former un tout poésie.
    merci aux participantes,
    à bientôt Élisa,
    à toujours 4z.

Répondre à Marjolaine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.