Bonjour aux petites fées fertiles

Me voici dans la cour des grandes !
Comme j’aime les regarder, me délecter de leurs jeux de marelles.
A cloche-pied, elles excellent en poussant leurs petits cailloux sur le chemin de terre à ciel…

Il faut que les récréations s’éternisent, elles nous consolent de tant de choses…

Parfois, de là-haut, un lutin sourit de leurs amusements en se balançant sur son perchoir.

De l’autre côté du miroir, un souffle de vent les emporte et les transporte dans des voyages pleins d’images.
Leurs âmes douces habillent l’harmonie de ce lieu et leur poésie est enchantement : volutes joyeuses, hymnes de joie, bonbons tendres, douceurs blondes.

A mes belles amies de plume qui ont gardé la clé de l’imaginaire…

Kiproko vous rapporte une boîte de craies (pour la marelle) !

9 replies on “Bonjour aux petites fées fertiles”

  1. Éclaircie dit :

    Petite fée Fertile vient rendre visite aux Petites Fées Fertiles,

    Nous t’invitons à te joindre à nous, pour nos poèmes à plusieurs voix/mains.
    Intéressée ? Dis le moi par mail, je te dirai un peu comme on fonctionne.

    Prête pour toutes les marelles que tu veux, Kiproko, tu sais mener la danse, et bien !

    • Kiproko dit :

      Ici, senteurs de thym et de lavande, l’eau fraîche dans un pichet sur la table à fleurs et juste un espace blanc pour y faire danser la poésie…et nos mots, baigneurs de soleil !
      Elle est pas belle la vie, Eclaircie…Habitons-nous les poèmes comme l désert cherche l’eau ?

  2. phoenixs dit :

    Si nous retrouvions la souplesse du saut à cloche pied, robe légère, voix encore fraîche compte, pousse la pierre vers le ciel, soquettes recroquevillées sur les chevilles, nattes, couettes battant le rappel, cette partie de soi lointaine…
    Bienvenue à une grande plume que je côtoie depuis quelques écrits déjà et que je retrouve avec grand plaisir.

  3. Phoenixs dit :

    J’ai laissé la petite fille au bord de la marelle, la pierre proche du ciel, le reste s’est perdu, tant pis.
    Bienvenue à une grand plume 😉

    • Kiproko dit :

      Oui peut-être mais vous avez emporté le meilleur…mais si ! cette petite part d’espièglerie qui est au fond de vous…Regardez bien, Phoenix !
      Je vous offre une petite mousse ou une plongée dans le vert….par ce temps caniculaire !.

  4. Marjolaine dit :

    Kiproko, cette marelle nous ramène au merveilleux qui est en nous, merci à vous et au lutin qui nous sourit et nous clin d’ œil

    • Kiproko dit :

      Ah ! la part du merveilleux….
      Aux plumes et caetera……e pris dans le a sauf que moi sais pas faire…
      Attendre la bonne lumière pour capturer les mots dans notre viseur !
      Marjolaine, regardez Phoenix qui s’y voit déjà de terre à ciel, couettes au vent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.