3 replies on “Jean-Baptiste Camille Corot 1796-1875”

  1. Éclaircie dit :

    Souvenir de Mortefontaine est une huile sur toile de 1864 de l’artiste français Jean-Baptiste-Camille Corot. Généralement reconnu comme un de ses chefs-d’œuvre, il fait partie des œuvres les plus réussies de Corot, une des plus poétiques. Le tableau est conservé au musée du Louvre.
    source Wiki

  2. Éclaircie dit :

    « Il y a un seul maître, Corot. Nous ne sommes rien en comparaison, rien » Claude Monet, 1897

     » Il est toujours le plus grand, il a tout anticipé… » Edgar Degas, 1883

    Aujourd’hui, il est assez étonnant de lire l’admiration sans borne que Camille Corot (1796-1875) suscita de manière constante auprès de la nouvelle génération de peintres qui prenait son envol alors qu’il terminait son oeuvre.

    Il semble en effet étrange que ces artistes aient pu tenir autant en estime le « Père Corot », alors même que Corot prétendait rester étranger aux développements artistiques naissants, et désapprouvait l’action contestatrice de Monet et des « Indépendants ».

    Source http://www.impressionniste.net/corot.htm

  3. Kiproko dit :

    Corot connu pour ses paysages et aussi pour sa générosité…
    Occasionnellement, il signait les toiles de ses élèves défavorisés pour les aider financièrement.
    Eugène Boudin a été l’un de ses élèves…pas étonnant lorsqu’on voit ses oeuvres !

    J’aime particulièrement les tons de sa toile « La liseuse sur la rive boisée ».

    Kiproko « Bohémienne rêveuse » (collection privée mais pas chez moi !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.