Lever l’encre,

On lève bien les armées
Depuis les temps immémoriaux
Où sortis du ventre du néant
Les hommes ont dû exorciser la peur
Il est encore temps
De renverser la vapeur
De lever l’ancre sans navire
Sans voile sans foc sans étrave sans entrave
Sans proue ni artifice ou artimon
Depuis le hunier jusqu’au fond de la cale
Où se blottissent les animaux blessés ou pas
Ceux que l’on a enfermés là depuis les temps immémoriaux
Où sortis du ventre du néant….
Levons enfin l’encre pour chanter l’alphabet depuis le Z jusqu’au A
Que le phœnix renaisse de ces cendres sous l’éclaircie chagrine
Quand les fleurs du cinéraire jaune sont partie du soleil
****
L’enfant de la mer,

Jette ses coquillages, ses âges
Aux vagues endormies
Pour qu’un jour, un seul
Elles les lui rendent moussus
Intacts sous les algues
Ce seront quelques mots sur la plage
A spirales
De sourire demain

****

Ce matin, c’est décidé
il est grand temps de s’réveiller
et de prendre en main sa Destinée

Alors si t’es d’accord avec ça l’Ami-e-,
lève toi et un peu avant midi
En crie… hié! L’encre aura passé

Aujourd’hui, tu es ton meilleur-e allié-e-
pour naviguer en mer moins noire
et transformer cette blanche page sur le cahier, en espoir

Et! Cadeau de l’hirondelle, d’ici ce soir, si t’es Ok,
tu auras une plume nouvelle,
pour voyager au cœur de ton histoire ,
plus C. O.L.O.R.E.E

Alors?! Tu t’invites?! Le voyage vient tout juste de commencer

Un petit trio sur la barque d’un été nouveau. Eclaircie, bibi, Marjolaine. Nous attendons sur le pont Elisa et d’autres marins des mots.

Une pensée à 4Z qui veille sur l’équipage 😉

7 replies on “Lever l’encre,”

  1. Phoenixs dit :

    Voilà, nous sommes parties, à la barre des possibles, sous le vent qui pousse sans casser la voilure, vers le large que nous ouvrirons ensemble.

  2. Elisa R dit :

    J’aime passionnément la mer mais ne l’affronte jamais.
    Beau voyage à vous trois !

  3. Éclaircie dit :

    Ohhh, que c’est beau …

    je repasse étoffer mon commentaire, bien sûr !

    Élisa, moi non plus , je ne l’affronte jamais, pas plus que la mère…..mais là j’ai plongé jusqu’aux bouées et elles m’ont emportée sur les ailes de je ne sais quoi, pas un navire, non, la vague ? Mais avec un sol comme mon séjour…
    Vous me faites plaisir, Phoenixs, car je songe retourner aux « gentianes » comme l’an dernier fin août, c’est bon pour moi, me dit-on.

    Marjolaine, désolée de ne pas te faire un coucou perso de suite, mais l’émotion est plus forte, par contre ce que j’ai survolé du haut de ma vague me laisse pleine d’espoir d’un solide plancher…plus …C.O.L.O.R.É que jamais.

    • Marjolaine dit :

      Je suis contente et touchée d entrer dans votre cercle de créatrices auteurs. Merci. La mer est un élément favorable pour moi bienveillant qui me donne toujours de la force. À bien vite pour d autres partages de textes ensemble à 4 et plus Bonne journée à Elisa Phoenixs et Éclaircie et merci à votre fils Éclaircie pour l inscription.

      • Éclaircie dit :

        Ne remerciez pas Marjolaine avant d’avoir pu publier un texte…Sourie, c’est qu’il est étourdi, le bougre, parfois, comme sa maman, l’hérédité.

        Un fier navire ce « lever l’encre », 4z aurait été un peu jaloux, hihihi, de
        « Pour qu’un jour, un seul
        Elles les lui rendent moussus
        Intacts sous les algues »

        mais aussi, de :
        « lève toi et un peu avant midi
        En crie… hié! L’encre aura passé »

        mais il est ainsi, 4z, toujours, souvent à vouloir être le meilleur, mais rendant bien hommage à ses pairs poètes, nous ici….
        On était les meilleurs, on le sera encore, pas si éphémères que les ballons qui ne volent pas, nous avons suffisamment de lest pour nous maintenir entre deux encre, entre deux mers, et entre amis cependant que légers comme plume, tous les départs sont enfin permis.

  4. Éclaircie dit :

    Ne NOUS remerciez pas, Marjolaine, avant d’avoir pu publier un texte…SouriRe, c’est qu’il est étourdi, le bougre, parfois, comme sa maman, l’hérédité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.