Sur le poète et le poème…

« Le poète, en écrivant, devient d’une certaine manière le poème qu’il écrit – et le poème, en s’écrivant, devient d’une certaine manière le poète qui l’écrit : l’un et l’autre s’identifiant en se modifiant l’un et l’autre et l’un par l’autre. »

Jean-Claude Renard.

2 replies on “Sur le poète et le poème…”

  1. Toni Cervantes Martinez dit :

    c’est bien ainsi que l’un avec l’autre s’adonnent à l’ivresse de la poésie…je pense
    toni

  2. Toni Cervantes Martinez dit :

    bon jour 4Z

    un poème,

    Peut-être, de la mer venu!

    Sur la vague du temps
    Dans l’écume rieuse
    Dedans les bulles bleues
    Du ciel tombé, la veille
    Alors que dans le coeur
    Ému de trop de larmes
    Se mourait le présent
    D’un amour consumé

    un poème,

    Peut-être, de l’espace chuté!

    Dans l’onde des rivières du ciel
    Dans les airs parfumés d’ivresses
    Dedans les perles éparpillées
    Au champ des étoiles
    Alors que dans l’esprit
    Fleuri des temps de joie
    Renaissaient souvenirs de l’antan
    Arrosé des brillances
    D’émotions vives et pures
    Partout peuplées d’oiseaux et d’abeilles
    Partout inondées de torrents sauvages
    De cascades délirantes
    Délirantes de vies

    un poème,

    Peut-être, juste écrit

    Dans l’envie d’exister
    Juste inspiré d’un besoin
    De crier sa foi

    toni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.