Un poème d’Heliomel.

« Il y a des jours comme ça

 

Il y a des jours comme ça…

Une chanson murmurée

Le bruissement d’une feuille

Un carré de lumière

 

Tout semble vous sourire

On se trouve comme en état de grâce

Les années passent

Ces jours, on croit qu’on ne les verra plus

 

Et soudain, ils reviennent un matin

Dans le jardin déjà ensoleillé

Sous la forme d’un coquelicot

Sur une valse lente de Satie

 

Sur un tableau dont on aperçoit

Les détails en trois dimensions

Jours bénis vous êtes si rares

Vous avez eu le mérite d’exister

 

Parfois la solitude est élégante

Elle attise les souvenirs…

Le chat me fait les yeux doux

Allez, viens sur mes genoux »

 

 

 

4 replies on “Un poème d’Heliomel.”

  1. 4Z2A84 dit :

    Notre ami Michel Fauchon publia ce poème le 29 juin 2010.

  2. Elisa-R dit :

    Merci 4Z. C’est bon de le relire ici, en première page.

  3. Éclaircie dit :

    Variations sur les jours et le temps, une belle musique de notre ami Héliomel-Michel fauchon.

  4. phoenixs dit :

    Une pensée dans cet espace temps retrouvé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.