…dans « Les Misérables »…

Dans un des premiers chapitres des « Misérables » intitulé « Petit Gervais » (chapitre magnifique comme TOUT ce qu’écrit Hugo) on trouve ces phrases (l’homme c’est Jean Valjean) :

« Bien que la saison fût assez avancée, il y avait encore ça et là dans les haies quelque fleurs tardives dont l’odeur, qu’il traversait en marchant, lui rappelait des souvenirs d’enfance. Ces souvenirs lui étaient presque insupportables, tant il y avait longtemps qu’ils ne lui étaient apparus. »

3 replies on “…dans « Les Misérables »…”

  1. Éclaircie dit :

    La poésie n’est pas cantonnée aux seuls écrits appelés « poèmes ». Certains auteurs en parsèment leur romans, pour notre plus grand bonheur.

  2. 4Z2A84 dit :

    Oui ! Hugo et Balzac, pour ne citer que deux illustres exemples, sont aussi poètes en prose.

  3. Elisa R dit :

    J’aime beaucoup le personnage de Jean Valjean, son humanité, celle de son auteur.
    Oui, la poésie est bien là.

    Merci 4Z de lire et de partager tes lectures avec nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.