Albert Béguin a écrit

Albert Béguin a écrit :

.

« La solitude de la poésie et du rêve nous enlève à notre désolante solitude. Du fond des fonds de la tristesse qui nous avait détournés de la vie s’élève le chant de la plus pure allégresse. »

.

Albert Béguin (1901-1957).

.

3 replies on “Albert Béguin a écrit”

  1. 4Z2A84 dit :

    Ce sont là les dernières lignes de l’ouvrage d’Albert Béguin « L’âme romantique et le rêve » paru en 1937. Il y parle notamment des romantiques allemands (Novalis, Tieck, Arnim, Brentano, Hoffmann, etc.) mais aussi de Nerval, de Rimbaud, de Mallarmé…
    …de Hugo dont il écrit aussi :  » Hugo semble trouver en lui-même ces mondes hantés par les fantômes blêmes , et chez ce grand primitif la description des espaces universels est en quelque sorte une peinture démesurément grossie des abîmes intérieurs. Hugo c’est « le penseur dilaté agrandi mais flottant » dont parlait la Mort…lui-même, accru à l’infini, est devenu l’univers, où il continue à errer lorsqu’il se penche sur sa propre vie secrète. il n’y a plus ni monde extérieur ni monde intérieur; un formidable appétit du moi a tout englouti. Et la sensation la plus intense, au milieu de cette perte du moi, ou de cette perte du monde dans le moi, c’est celle du danger. Le rêve, plein de pensées interdites, est l’entrée dans le défendu. « 

  2. Éclaircie dit :

    Quelle belle phrase et comme je la comprends, pour avoir éprouvé cet enthousiasme face à l’écriture.
    J’ai cherché à en savoir un peu plus sur cet auteur. S’il n’a pas lui-même écrit de poèmes, je trouve l’extrait que tu nous offres en commentaire très poétique.

  3. Elisa-R dit :

    J’aime beaucoup la citation et ton commentaire au sujet de l’auteur.

    Merci 4Z.

Répondre à Éclaircie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.