Quand la lune…

Quand la lune glisse derrière les nuages comme la lame du couteau entre les pages d’un livre

Quand elle ne nous montre ni son sourire ni sur ses traits tirés la tristesse

On croit voir une taie sous laquelle mûrirait comme un fœtus l’œil énorme de la nuit

Mais que sait-on de ce regard voilé ? Un pressentiment nous avertit de sa présence au fond du ciel

Car le firmament n’est pas tout rose et les peintres l’étouffent sous le bleu par crainte,

S’ils laissaient aux ténèbres le champ libre, de leur permettre d’y construire des pièges

Tellement sophistiqués et tellement à l’abri des démineurs que le plus prudent parmi les anges

Et parmi ces créatures ailées dont le vol sous des voûtes musicales obéit à la mesure

Des poèmes dictés par les muses exigeantes aux bardes dont l’oreille ne faiblit pas avec l’âge,

Le plus prudent se laisserait prendre comme dans la toile ingénieuse de l’araignée le moucheron ;

Ainsi les ténèbres s’enrichissent et lutter contre elles nul ne l’ose

Excepté la lune quand le gardien de ce phare céleste ne s’endort pas sur le livre de bord

Dans lequel il consigne tout même ce qui à nos yeux paraît insignifiant ;

Avec nous apprendrons comment l’infini peut s’appréhender sans sextant ni boussole

Et pourquoi les étoiles usent entre elles d’un code où les lueurs jouent un rôle primordial

Afin de se transmettre des messages dont dépendent leur humeur et leur appétit.

.

 

 

17 réponses sur “Quand la lune…”

  1. 4Z2A84 dit :

    J’ai failli écrire : « ExceptéE la lune… » Je me serais trompé puisque :  » Excepté est invariable DEVANT le nom. Exemple : « Tous étaient venus, excepté mes deux cousines. » (« Dictionnaire Bordas des pièges et difficultés de la langue française »).J’ai soif…aussi vais-je boire. Quoi de plus naturel ? De l’eau. Peut-être avec du citron. Ou de la chicorée, pourquoi pas ? Cela n’intéresse personne. Le monde entier s’intéresse à ce que je bois. Plus qu’à ce que j’écris. Lire demande un effort. surtout lorsqu’il fait très chaud. Mais alors il vaut quand même mieux lire que de courir après des escargots motorisés. Surtout parce que ces gastéropodes (délicieux avec du persil et de l’ail) ne respectent pas les limites de vitesse imposées aux capitaines de vaisseaux spatiaux dans le cadre de leur mission vers la lointaine Vénus.

  2. 4Z2A84 dit :

    « Quand la lune… » n’est pas un poème de Saint-John Perse, mais de bibi !!!

  3. 4Z2A84 dit :

    Aujourd’hui j’ai cent ans. Il me reste environ cent ans à vivre. Que vais-je faire de toutes ces années ? J’ai vu, touché, écouté, respiré…et lu le meilleur ou le plus beau. S’occuper de ses ongles, de les nettoyer et de les tailler, suffit-il à meubler le temps ? A cette question les oiseaux répondent par des sifflement dignes des trains d’autrefois lorsqu’ils n’étaient plus loin d’entrer en gare.

  4. 4Z2A84 dit :

    Des sifflementS !
    Le correcteur d’orthographe s’est encore endormi. Tout comme ces gardiens de phare rattrapés par le progrès technique en matière de sécurisation et de guidage des navires – leur lanterne ne tourne plus, ou si elle tourne encore c’est pour avertir qu’on vienne à leur secours, car beaucoup finissent oubliés.

  5. Elisa-R dit :

    Beaucoup à lire et c’est une bénédiction ! Tes mots nous sortent de cette torpeur tant attendue qui nous garde en son silence. Tu sais quoi ? Je vais imprimer cette page pour la lire à mon aise.

    Merci 4Z, te lire est toujours un grand plaisir.

  6. Elisa-R dit :

    Au fait, moi aussi je vais aller boire : pulco orange et badoit fraîche. J’aime les boissons à bulles excepté celles qui contiennent du pamplemousse.

  7. Elisa-R dit :

    Perrier, pas badoit !

    Tchin à notre centenaire préféré.

  8. 4Z2A84 dit :

    Sacrée Elisa ! Elle s’arrange toujours pour faire la pub de Perrier…N’en doutons pas : Perrier paye ses agents rubis sur l’ongle…

  9. Elisa-R dit :

    « Rubis sur l’ongle », c’est une expression qui fait rêvasser…Mais Perrier ne m’a rien versé (j’ai dû le faire moi-même) !

  10. 4Z2A84 dit :

    Et ça continue ! Je me suis laissé moi-même prendre au piège. Tant pis….Bon. Je vais boire : de l’eau minérale naturelle…renforcée au gaz de source (?), avec un peu de citron sans colorant sans conservateur sans sucres ajoutés. J’espère ne plus avoir cité des marques commercialisées, etc. Par ailleurs Marie-Claire ose nous demander de travailler sur un texte pour le PPV de demain ou samedi ! Par cette chaleur ! On voit qu’elle vit à la campagne où l’on trouve de la fraîcheur sous les arbres et dans l’herbe à l’aube…Mais pour lui complaire chacun fera un effort, n’est-ce pas, mes chers amis ?

  11. Elisa-R dit :

    Qui pourrait résister à une demande d’Eclaircie ? Pas nous, n’est-ce pas ?
    Je profite de ce bavardage agréable pour te lire encore une fois.

  12. Heliomel dit :

    Excepté la lune quand le gardien de ce phare céleste ne s’endort pas sur le livre de bord.
    Je me serais fait avoir aussi! De toutes façons la métaphore est belle.

    Pour votre information (si, si, je sais que ça vous intéresse énormément, je marche au pulco légèrement dilué dans le Vichy Saint-Yorre)
    Bon week-end!

  13. Éclaircie dit :

    Avant que la lune se lève…je bois (et même après) de l’eau…de l’eau…de l’eau citronnée ! mummmm.
    Je repasse lire vraiment plus tard, je suis encore sous l’effet du soulagement d’avoir retrouvé vos traces…

  14. Éclaircie dit :

    La lune à mon réveil avait la joue posée sur cette « taie », à qui elle offrait son reflet laiteux. J’ai voulu entendre le « code des lueurs » afin de prévoir le déjeuner des étoiles et connaître déjà si je recevrais de leur part rires et cris de joie. Le vent n’a pas voulu, a fait barrage et ne m’a laissé qu’une escadre de papillons de nuits cherchant refuge loin des chauves-souris en effervescence.

  15. 4Z2A84 dit :

    « Les chauves-souris en effervescence… » ça j’aurais voulu l’écrire !

  16. 4Z2A84 dit :

    Vichy n’y est pour rien si pendant les années d’occupation…Vichy est une très belle ville… C’est bon, du pulco ? Le mot ne figure pas sur mon dictionnaire.

  17. Elisa-R dit :

    Avec de l’eau à bulles, c’est très bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.