Amnésie locale

 

Pas de mémoire des étoiles qui précèdent

Notre chute

Pas de mémoire de celles qui suivront

Nos étincelles

 

Nous sommes les trous noirs et profonds

De nos vies sans raison

Comme la pluie égarée, nos sens dérèglent

La beauté d’être

 

Tu pousses tes heures droit devant

Lourd Sisyphe maladroit

Pendant que passent les nuages bleus

De l’illusion d’optique

 

Au seuil du silence se tairont les questions

Inutiles

Pas de mémoire pour les yeux clos

Pas de souvenirs aux cils

 

Sans doute est-ce mieux ainsi… ?

6 commentaires sur “Amnésie locale”

  1. Éclaircie dit :

    Sûrement oui, c’est mieux ainsi, enfin, on imagine que ça ne peut être autrement.
    Pour votre retour, cette « Amnésie locale » est fantastique.
    J’aime beaucoup le ton actuel de vos poèmes. Sans être moins fascinants, ils sont plus abordables, pour moi.
    Les proses sont aussi les bienvenues, ici.

  2. heliomel dit :

    la mémoire des étoiles glisse sans doute vers ces fameux trous noirs, à moins que ça ne soit le contraire…

  3. 4Z2A84 dit :

    Existentiel. Tout ne serait –t-il qu’illusion ? Vanité ?
    Excellent retour parmi nous. Ne manque que le Champagne car « boire un petit coup c’est agréable, boire un petit coup c’est doux… »

  4. Elisa-R dit :

    On peut recevoir le poème de deux façons, je choisis la deuxième, plutôt rassurante, qui me promet cet oreiller si doux qu’enfin ma tête se posera.
    Je ne crois pas à l’amnésie, je suis trop vieille pour ça…

    Qu’il est bon de vous relire ici !

  5. Phoenixs dit :

    Merci à vous de  » garder en mémoire  » ces quelques pensées 😉

  6. OulRa dit :

    Un texte de questions…
    Je ne crois pas qu’au « silence » elle se tairont, plutôt qu’elles prendront d’autres formes… Le carnet qui accompagne (celui-là même) se remplira idem… d’histoires de puttini.
    Un texte plein de légendes ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.