THRILLER

Thriller

.

Pour refroidir l’amant de ta femme une balle

De revolver suffit qui lui troua le front

Là siégeaient ses pensées coupables à l’abri

De ta justice : un coup de feu sauve l’honneur

D’un homme. Et tout le reste appartient à la nuit.

Tu roules depuis trop longtemps avec ce corps

Dans le coffre de ta voiture maternelle

Qui vous berce entraînée par un moteur – diesel ? –

Non. Le bruit de ton cœur couvre toutes les voix.

Même les hurlements ne troublent pas un mort

Quand plein du carburant qui le préserve il ronfle.

La douceur du volant est celle d’un clavier

Sur lequel il suffit d’appuyer pour que naissent

Des arbres sur le bord de la route ou des bornes

Dont les indications aveuglées par les phares

Tourbillonnent lettres et chiffres se mêlant

Puis c’est un hérisson écrasé – on l’écrase

A nouveau – le goudron l’amalgame à son jus

Les lueurs et le sang se disputent l’espace

Que la nuit leur consent pour éviter le pire.

L’homme s’il regardait la lune à cet instant

S’y verrait comme en son miroir elle s’étonne

D’avoir les traits tirés – sur le nez trop de poudre

Et le rimmel vanté par des vedettes fond.

La voiture poussée dans l’étang s’y enfonce

A des hululements répondent ses glouglous

La femme sort de l’ombre avec toutes ses perles

Nul flash pour l’accueillir mais au loin une étoile

Lui fait de l’œil comme à sa cadette un gamin

La fourrure restée dans le coffre s’humecte

Bientôt des renards bleus viendront la réclamer

Il ne fera ni nuit ni jour. Pour l’éclairage

On battra le briquet et suivant l’étincelle

Des yeux chacun verra le visage caché

Derrière un livre noir vidé de ses organes.

Tu marchais sous la pluie le revolver au poing.

Quand ta bouche s’ouvrit le canon s’y logea.

.

 

 

 

 

 

 

5 réponses sur “THRILLER”

  1. Elisa-R dit :

    Envoûtant ! Tes phrases sont des lianes qui poussent autour de nos corps distraits par ces images que l’on voudrait toucher tant elles ont de couleurs. Quand on sent leur présence, il est trop tard pour leur échapper…ou seulement le vouloir.

  2. Éclaircie dit :

    Super réussi ce thriller, je sais pas quoi dire d’autre.

  3. Éclaircie dit :

    Enfin, si je sais que je t’accorde le César du scénar, des acteurs, des costumes et de la mise en scène.

  4. Elisa-R dit :

    Les deux premiers vers et les deux derniers gardent un lien très profond qui m’a immédiatement séduite. Et ce « livre noir vidé de ses organes » !

    Il n’y a plus qu’à écrire le roman ( un thriller ) qui développe le tout.

  5. 4Z2A84 dit :

    Grands mercis gentes dames ! Les plus grands producteurs m’offrent des sommes considérables pour que je travaille pour l’industrie cinématographique, mais je les ignore. Par contre j’avoue que certains plans de films « policiers » hantaient mon imagination lorsque j’écrivis ce texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.