a la bouche un crayon

A LA BOUCHE UN CRAYON

 

Assis dans un fauteuil, à la bouche un crayon

Il  tente d’insérer des mots dans sa chanson

Apprivoisant le jeu des effets de rythmique

Il tapote du doigt pour suivre la musique.

Assis dans un fauteuil, à la bouche un crayon

Il tente d’insérer des mots dans sa chanson.

Il inscrit son refrain dans une mélodie

Ajoute des couplets au gré de son envie

Il fait un concerto de ses alexandrins

Pour les accompagner aux sons des tambourins,

Apprivoisant le jeu des effets de rythmique

Il tapote d’un doigt pour suivre la musique.

 

Ses notes s’écriront dans un ciel étoilé

Au bout du firmament sur un tapis nacré

En éclairant les pas de timides gavroches

Qui traversent le temps les mains au fond des poches.

Ses notes s’écriront dans un ciel étoilé

Au bout du firmament sur un tapis nacré.

La sonate des vers devient une balade

Chansonnette de bal ou douce sérénade.

Ses chansons brilleront sous l’éclat des lampions

Dans les fêtes d’été sous le bruit des flonflons

En éclairant les pas de timides gavroches

Qui traversent le temps les mains au fond des poches.

 jc blondel

4 réponses sur “a la bouche un crayon”

  1. Éclaircie dit :

    Bonne rythmique !

  2. 4Z2A84 dit :

    Joli portrait d’un auteur compositeur; c’est « dansant ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.