SUR LA CIME DES REVES

Poème à plusieurs voix.
.

SUR LA CIME DES REVES
.

Peut-on marcher sur la cime des rêves
Et parcourir le monde sur le dos d’une hirondelle?
Peut-on dérober les notes noires d’un requiem ?
Peut-on croire aux lendemains si l’on est agnostique?
Peut-on trotter l’amble avec trois jeunes éléphants?
Du bout des lèvres chacun offre sa plus belle réponse
Et se met à gambader joyeusement sur les terres labourées.
Du fond du coeur chacun ressent alors plus fort que jamais
Qu’il est une part vivante du paysage qu il aime tant.
Comme l’oiseau gris assoupi paisible sur le fil de nos journées.
.
Les passants s’agglutinent le nez contre le mur
Qu’ils prennent pour des vitrines
Ils ont laissé leurs yeux en gage dans une rue sombre
Leur destin entre les mains et pas un bagage
Pour alourdir leur quête de la lumière
Dans ce voyage qu’ils se promettent de faire
À l’intérieur d’eux-mêmes et de leur voisin
Ils ont laissé dans un coin de jardin
L’arbre qui les rattachait à leur première bouillie
Lorsque la bouche aux dents déjà tombées
Ils arboraient un sourire poupin que nul ne regardait
Puis lassés de la foule et d’un pied mal assuré
Ils cherchent l’escalier descendant à la cave
Où ils pourront chanter jour et nuit
.
Le grenier donne sur la mer on y surprend
Parfois la vague à bout de souffle elle offre
Avec son ventre une vitre cassée
Le soleil en morceaux supplée le puzzle absent
Ou laissé de côté faute de stratégie
On abandonne au sable et l’espace et le temps
Pour verser dans son cœur inconstant l’énergie
D’où cet organe tire à la fois des effets
Sur son public et l’eau noire qui l’alimente
Elle tombe du ciel quand on prie quand on presse
Sa mamelle oubliant de sevrer l’animal
Maudit soit l’arbre auquel on a voulu se pendre
Parce qu’il manquerait à la lune une antenne
Pour nous voir l’adorer à genoux sur le pont
.
Le château d’en bas a ses racines dans celui d’en haut
Un simple tremblement d’eau les sépare
En bas, on marche au plafond, on caresse les corniches
En haut, on est sur un nuage, on caresse les duchesses
Il y a un toit dans l’eau, un autre dans l’air
Côté ardoises, du bleu s’oppose au gris
Les arcades font des ronds dans l’eau
Seule la douve reste impassible
On pousse une porte pour entrer dans le château d’en haut
Mais déjà vous voulez pénétrer dans le château d’en bas
C’est difficile, on ouvre la porte de la cave d’en haut, on descend
On gratte un peu le sol et on se retrouve dans la cave d’en bas
Les étiquettes des bouteilles sont décollées
Le vin s’est transformé en eau, les oiseaux en poissons
Les bulles préfèrent retourner au château d’en haut
Le masque sur la face, on sabre le champagne
.
Illustrateurs :
Eclaircie ;
Elisa R. ;
Héliomel (absent présent) ;
4Z.
.

9 réponses sur “SUR LA CIME DES REVES”

  1. 4Z2A84 dit :

    Un tsunami d’images.

  2. Éclaircie dit :

    Visite du château, sur la cime des rêves, de la cave au grenier.

  3. 4Z2A84 dit :

    Et…du grenier à la cave en passant par la lune.

  4. Elisa-R dit :

    Du grenier à la cave…on finit par atteindre les nuages. Au milieu des rêves, fier, patient et rassurant « l’arbre ». Quel foisonnement d’images !

  5. Elisa-R dit :

    Du grenier à la cave…on finit par atteindre les nuages. Au milieu des rêves, fier, patient et rassurant « l’arbre ». Quel foisonnement d’images !

  6. Heliomel dit :

    Une entreprise de bâtiment sise au bord la mer vend des arbres aux éléphants, pourvu que les escaliers soient assez solides!
    Merci AZ de ta délicatesse. J’ai pris un gros rhume en revenant de vacances (climatisation) J’espère être opérationnel la semaine prochaine.
    Bon week-end à tous.

  7. Elisa-R dit :

    Ah! Héliomel ! Que ne ferais-tu pour boire un bon grog!
    Bon rétablissement et à la semaine prochaine…

  8. Michel dit :

    Je ne ne sais pas moi! Peut-être que te voir suffirait à me guérir!
    Je te verrais bien en infirmière attentionnée.

  9. Elisa-R dit :

    Si c’est juste pour confectionner un grog, avec une recette ce doit être dans mes cordes. Sans blouse blanche mais avec le sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.