dans le ciel un traineau

DANS LE CIEL UN TRAINEAU

 .

L’ étoile a dessiné dans le ciel un traineau

Pour laisser dans les airs un rayon de lumière

Quand je vais naviguer sur l’onde d’un ruisseau

Pour oublier un peu mon chemin de misère.

Pour laisser dans les airs un rayon de lumière

Eclairant mon parcours qui part au fil de l’eau

Pour oublier un peu mon chemin de misère

Je me prends quelquefois pour un autre Rimbaud.

Eclairant mon parcours qui part au fil de l’eau

Je trace mille vers sur une feuille blanche

Je me prends quelquefois pour un autre Rimbaud

Quand s’éteignent les feux de cet ancien dimanche.

 .

Je trace mille vers sur une feuille blanche

Pour parfaire un sonnet, les rimes d’un rondeau

Quand s’éteignent les feux de cet ancien dimanche

A l’ombre des roseaux je rêve au bord de l’eau.

 .

Pour parfaire un sonnet, les rimes d’un rondeau

Ivre comme un bateau je goute à l’aventure

A l’ombre des roseaux je rêve au bord de l’eau

Je refais un jardin ,  les mots sont en culture.

 

Ivre comme un bateau je goute à l’aventure

Comme un soldat d’hier, comme un dormeur du val

Je refais un jardin ,  les mots sont en culture,

J’écrirai des chansons quelquefois non sans mal.

.

Comme un soldat d’hier, comme un dormeur du val

J’attacherai mes vers à ma tendre romance

J’écrirai des chansons quelquefois non sans mal

Pour me donner un jour une nouvelle chance.

 

J’attacherai mes vers à ma tendre romance

Quand je vais naviguer sur l’onde d’un ruisseau

Pour me donner un jour une nouvelle chance

Une étoile a dessiné dans le ciel un traineau.

jc blondel

 

4 réponses sur “dans le ciel un traineau”

  1. 4Z2A84 dit :

    Tu as bien raison de chercher à « doubler » Rimbaud. Sur leur socle les poètes reconnus s’ennuient; il faut de temps en temps les en descendre.
    « Je refais un jardin où les mots sont en culture » et « Une étoile a dessiné dans le ciel un traîneau » ont chacun treize syllabes… « De la musique avant toute chose / Et pour cela préfère l’Impair » ???
    Ravi de te retrouver.

  2. jc-blondel dit :

    merci du passage
    j’ai réparé mes bévues
    ecrire en impair je ne sais pas surement que je n’aime pas
    je suis tres heureux d’etre revenu en attendant les prochains deboires je suis assez realiste
    amicalement
    jc

  3. Éclaircie dit :

    Mélancolie, mais la poésie toujours t’appelle

  4. jc-blondel dit :

    elle nous attends toujours au coin du bois
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.