Contes et recettes de la lune

La callopsitte en colère a mordu la lune

Quand le jour lui a promis

De lui donner un chant de sirène

Pour charmer les poissons du bocal

Echanger le verre coloré

Contre le barreau froid et le bois vermoulu

Admirer la nageoire sur le perchoir

Et prendre le premier bain de sa vie

Le soleil fâché de voir la belle emplumée

Aux joues à lui ravir sa superbe

Blesser son amour même impossible

D’un coup sur la patte

L’envoya balayer le plancher

Et lui cloua le bec sur l’amphore d’Oscar

.
Un oeil

Sphère livide et incomplète

Au-dessus des toits paisibles

Fixe la nuit claire

En bas là où l’horizon se pare

De lumières scintillant comme des étoiles

La montagne s’est effacée

Laissant s’étaler une mer étrangère

Sans doute en villégiature

Celle-ci berce un immense navire

Les vagues ne tarderont pas à le mener jusqu’à notre maison

Qui se met à rouler et tanguer

En fredonnant une ode au clair de lune

.

Pour que l’eau reste claire

On doit la caresser

Dans le sens du courant

Nuit et jour

Même les jours fériés

Même les nuits sans lune

Il faut la réchauffer

Quand l’hiver est trop rude

Et quand il fait trop chaud

Lui conseiller de boire

De boire sans soif

Son eau

.

Prenez 500 grammes de rires

De préférence de gorge

Rejetez les rires de circonstance

Ecartez les rires jaunes et les éclats

Versez lentement

Quelques larmes douces

Ajoutez un peu d’ironie

Un zeste de mélancolie

Faites cuire à yeux doux

Au premier tremblement

Lorsque le ciel frémit

Coupez net vos rires

En tranches de vie

Essuyez vos mouchoirs

Un moment de bonheur s’envole

Il vous reste un fou rire

.

Contes et recettes mis en ligne par Eclaircie, Héliomel, 4Z et moi-même.

6 replies on “Contes et recettes de la lune”

  1. Éclaircie dit :

    Mon internet défaillant m’a privée de ce contre hier au soir, aussi ai-je très mal dormi.

    Le réveil ici n’en est que plus éblouissant.

    Un vrai fou rire dans l’eau, avec poisson, oiseau, les yeux et les bateaux sous l’œil bienveillant (? un brin espiègle tout de même) de la lune.

    Mummm, bon samedi !

    merci à vous.

  2. heliomel dit :

    effectivement pour que l’eau reste claire (et non clairsemée) on doit caresser la callopsitte entre les cornes un jour de pleine lune et quand son oeil de verre tombe, c’est le signe que vous pouvez vous baigner.
    Pour les mordus de zoologie, la callopsitte fait partie de la famille des bryozoaires encroûtants et comprend de nombreux genres connus.

    La callopsitte européenne(europeensis callopidae) se remarque à son plumage éclatant, ses yeux pédonculés et sa tendance à préférer les sols légèrement calcaires.

  3. 4Z2A84 dit :

    La callopsitte, mon dictionnaire l’ignore. Heureusement tu es là Héliomel !
    J’aime ces contes et recettes. On se laisse porter par leurs vers singuliers comme le navire aventureux sur une rivière qui n’obéit qu’à son caprice.

  4. Elisa-R dit :

    Je ne me lasse pas de découvrir, chaque vendredi, à quel point ce jour de la semaine (pourtant dédié au poisson lorsque j’étais enfant) est poétique !

    Merci à tous.

    J’ajoute un petit salut à Téquila en attendant de la (re)lire ici, à nos côtés.

  5. heliomel dit :

    Elisa, tu voudrais dire que les poissons ne sont pas poétiques? Connais-tu le voilier? c’est un grand poisson, voisin des marlins, il porte sur son dos une immense nageoire en forme de grande voile ondulante, d’où son nom. Mais c’est vrai que je ne me souviens pas en avoir mangé lorsque j’étais enfant!

  6. Elisa-R dit :

    Je pensais plus à un brochet que je pouvais contempler sur une assiette je ne sais plus où. Le blanc de la porcelaine disparaissait sous les nuances (toutes) de la couleur verte. Je n’évoquais pas le monde marin qui est extrêmement poétique.
    Ceci dit, sous ta plume, même mon brochet deviendrait poétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.