La lampe sous le boisseau-Philippe de Boissy

Sur la page d’accueil de son site,  ces mots :

« J’aime tout de mon vivant. Le moindre insecte me fait vivre. J’essaie de peindre ce qui peut exister entre notre oeil et le monde, qu’on ne verrait vraiment que les yeux clos. J’ecris pour ne pas mourir tout de suite, mais lentement, entre deux fourmis. »

Ecrivain, peintre et poète, Philippe de Boissy habite une ferme en Isère.

Il a publié une trentaine d’ouvrages : poésies, nouvelles et romans, aux éditions Flammarion et dans des revues (NRF, Esprit, Sud…).

Il a obtenu la bourse Guy Levis Mano de poésie en 1985, avec la publication de La lampe sous le boisseau.(extrait de sa biographie)

 

« La lampe sous le boisseau » est un recueil ré-édité à compte d’auteur sur du très beau papier et dont la couverture reproduit un dessin de l’auteur.

Des écrits courts, délicats, souvent liés à la nature qui l’entoure. Soucieux du monde, des hommes, l’auteur nous offre là une centaine de poèmes.

Extraits de cet ouvrage :

Heureusement que ce peuplier

A choisi de vivre

La tête haute

.

Grâce à lui

Je vois

.

.

.

L’ordre du jour était

de n’en pas revenir

.

On mourrait

.

C’était compter sans le contre-ordre

Des regards

.

3 replies on “La lampe sous le boisseau-Philippe de Boissy”

  1. Elisa-R dit :

    Pas étonnant que tu aimes cet ouvrage , c’est simplement beau. Où peut-on le trouver ?

  2. OulRa dit :

    Un vrai et bon regard de poète.
    La vie & la poésie. La biographie de l’auteur en raconte beaucoup à ce sujet.
    Merci Eclaircie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.