Marbres et jardins aquatiques

PPV du 30 mars 2012
.
La corde était fixée à l’océan des tempêtes
À moins que ce ne soit à la mer des humeurs
À l’autre bout, il y avait un cou
Et au bout du cou, il y avait une femme
Drapée, laurée, elle oscillait au gré des vents
Errant de Brest à New-York
Parfois ses pieds raclaient les Açores
Alors elle tournait sur elle-même
Et regardait la lune indifférente
Le jour où la justice balança
La liberté mourut, pendue
.
L’escargot en colère a quitté sa coquille
La salade n’en finit pas de germer
Tandis que le chou termine sa ronde
Un peu déçu de ne pas plaire
Au limaçon qu’il croit reconnaître
Les fées n’existent plus
La bête à cornes ne trouvera
Pas de carrosse pour s’en aller
Croquer la pomme et s’endormir
Jusqu’à l’été suivant
Mais déjà le hérisson s’éveille
Mord le gastéropode le légume et la graine
.
La reine des fées dressée sur son socle de granit
Veille sur la ville endormie
Ses yeux sont des lustres ses larmes des pendeloques
Elle sourit aux oiseaux
Qui picorent le sel de ses lèvres
Et aux hélicoptères dont l’hélice à pales aiguisées ne l’effraie pas
Mais rafraîchit son front couronné où la sueur perle
On a substitué à sa baguette un flambeau
Nul ne s’en plaint ni même elle
Car elle éclaire ainsi la part d’ombre
Avec laquelle le ciel joue des tours pendables à l’homme
.
A la barre : Eclaircie
Au sismographe : Héliomel
Au court-bouillon : 4Zetc
.

12 réponses sur “Marbres et jardins aquatiques”

  1. 4Z2A84 dit :

    Les commentaires sont des papillons beaux ou pas beaux posés sur une fleur toujours belle.

  2. Éclaircie dit :

    La Fée est-elle cette Dame Liberté ?
    Une statue, un jardin, de l’eau et les idées qui s’entrelacent entraînant les passagers à unir leurs songes.

    (j’aime tous les papillons- beau ton commentaire, comme un beau papillon)

  3. 4Z2A84 dit :

    Sur les ailes de certains papillons : des dessins d’yeux terribles dont le regard effraie les oiseaux.

  4. 4Z2A84 dit :

    Les bonnes fées nous libèrent des méchantes fées.

  5. Éclaircie dit :

    Peuchère, les papillons vivent déjà si peu (pour la plupart), je les trouve héroïques et fins stratèges de s’armer ainsi.
    Ah ? la fée n’a pas tour à tour des élans de bonté et de méchanceté ?

    Lire les trois compositions nous amène à trouver des similitudes d’idées, ce qui me fascine toujours.
    L’esprit voit l’ensemble comme une continuité.
    (les fraisiers sont en fleurs, les cerisiers aussi, quel rapport ? aucun, tant pis !)

  6. Heliomel dit :

    Bon, si je vous gêne hein?
    Non je plaisante bien sûr, moi aussi j’aime le commentaire comparé à un papillon.
    Les papillons « monarque » font des milliers de kilomètres lorsqu’ils migrent, souhaitons-nous des milliers de commentaires.
    Est-ce que la reine des fées serait la liberté?

  7. 4Z2A84 dit :

    Heliomel-le-Bienvenu (1944-2144).
    Oui, le Reine des Fées est aussi la Liberté.
    Une fée tour à tour bonne et méchante ? Une femme.
    Des trois je suis le seul à n’avoir pas de jardin…à ciel ouvert. Car en ce qui concerne un jardin…secret…oui, évidemment – comme nous tous.
    Le Monarque vit-il longtemps ? (Quand le Borgia l’épargne).

  8. Éclaircie dit :

    Le monde des papillons est fantastiques, et je suis sûre, enfin j’espère qu’en ville la nuit ils sont nombreux à danser sous la lune.

    Le monarque vit en moyenne 9 mois (je viens de passer voir google, et il est super beau.

    Aviez-vous, enfant, des filets à papillons-et atrocité-un bout de liège où vous épingliez vos trophées (moi oui) ?

    une fée, une femme, pléonasme…

  9. Éclaircie dit :

    fantastique sans s , bien sûr.

  10. Éclaircie dit :

    Héliomel le Bien-Nommé qui sous ses rayons protège les…papillons.

  11. 4Z2A84 dit :

    Les femmes sont des fées et vice-versa.
    Non je n’ai jamais chassé le papillon. La baleine, oui. Surtout Moby Dick, mais en apercevant mon filet à papillons, elle rigolait, cette « belle baleine aux yeux bleus » (Prévert).
    9 mois et en mourant il (elle) donne naissance au nouveau monarque. Le monarque est mort, vive le monarque !

  12. Fauchon dit :

    Neuf mois pour un monarque, c’est peu…non, je n’ai jamais chasse les papillons, j’ai seulement enlevé avec un certain agacement ceux que se permettaient de déposer sur mon pare brise les pervenches mot bien trop joli pour un si vilain métier, tiens, je ne sais pas combien de temps vivent les pervenches!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.