pres du vieux quai

PRES DU VIEUX QUAI

 .

Là-bas, près du vieux quai quand gronde l’océan

Des barques, des chalands sont léchés par l’écume

Et les murs de béton caressés par le vent

Disparaissent sans bruit dans des lambeaux de brume.

 .

Debout sur son rocher, en s’accrochant au ciel

Les morceaux de granit d’une vieille chapelle

Appellent de leur vœux la main de l’éternel

Quand l’orage mauvais vient nous chercher querelle.

Le phare balançait ses éclats sur la mer

En offrant aux marins un peu de sa lumière

Lorsque parait sonner leur heure, la dernière

Pour les sortir vivants des vagues de l’enfer.

Il a vu s’en aller, glissant sur l’horizon

Des milliers de bateaux, des vaillants capitaines

Qui vogueront sans fin, qu’importe la saison

Pour aller conquérir quelques îles lointaines.

 .

Chaque jour il attend dans le souffle du vent

Le retour du pêcheur que l’ouragan parfume

En craignant le naufrage il pleure pour l’enfant

Qui garde dans son cœur, un reste d’amertume.

 .

L’église du vieux port chante son oraison

Pour ne pas écouter la chanson des sirènes

En se disant tout bas « que perdre la raison »

Ne seront que des mots au bout de nos rengaines.

 .

jc blondel

4 réponses sur “pres du vieux quai”

  1. Éclaircie dit :

    J’aime les poèmes qui traitent de la mer et de tout son environnement.
    Ecriture classique, sujet sans doute aussi. Beaucoup de charme dans celui-ci.
    Clin d’oeil à Jean Ferrat pour finir.

  2. 4Z2A84 dit :

    Les phares ne travaillent plus. Mais ils font toujours partie du paysage poétique de la côte face à l’indomptable mer. Cela, ton poème l’évoque bien. « Debout sur son rocher… » sans doute s’agit-il de la chapelle. L’accord devrait pourtant, me semble-t-il, là aussi (comme plus loin : « appellent de leurs voeux ») se faire avec « morceaux (de granit) », aussi faudrait-il lire : « Debout sur LEUR rocher… ». A toi d’en décider.

  3. jc-blondel dit :

    merci de ton coup d’oeil et de ta lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.