Des idées iodées

.
.
.
Si je te croise émeu
à la démarche lente et pas peu sûr,
tu as sur l’épaule un autre oiseau tout en boa :
c’est celui qui te fait bouillir la marmite,
le chauffeur de terrine…
Et moi qui suis le petit animal soluble,
je regarde ton temps flotter comme un cadavre exquis,

Ophélie, sur une eau qui n’est jamais la même.

Un bruit et
je me terre dans la joue où les dedans grondent,
métropolitain de sous la peau,
sur le rebord de ma soupe aux très petites lettres…

Je suis le boitillement de la Gymnopédie qui s’égraine à l’étage
aussi imprévisible que la course du canard sans tête.

Longitudinal,
de ma petite poigne je boxe dans le vent qu’ignorante
tu déplace en passant.
L’étang de mes idées iodées
vague à lame et s’agrippe
à la chair bien rouge des mammifères marins,

on y vit dans ce carnage.
On se tapote du doigt la tempe, roulette rosse,
on gratte où ça fait mal

comme si c’était une fin en soi…

La marée fait bouger les lignes,
insolubles.

.
.
.

5 réponses sur “Des idées iodées”

  1. 4Z2A84 dit :

    Plus qu’une idée ici chaque mot engendre un autre mot jeu de mots jeu de vilain ? et des situations ou des images comme dada ou rrose sélavy ou luca gherasim ou pourquoi pas tex avéry on n’échappe pas à sa culture dans leurs meilleurs jours en pondirent c’est récréatif à souhait.

  2. Éclaircie dit :

    J’ai juste vu passer Rimbaud…
    J’aime bien l’eau et tes marées des plus imprévisibles, Oulra.

  3. oulRa dit :

    ;o)
    Les mots jouent entre eux à garnementir pour découvrir et se découvrir M’sieur AZ…
    Pour eux, pas besoin de grillage, d’allées ratissées et de toboggans préfabriqués, ils savent jouer avec un brin d’herbe et le filet de l’eau que la fontaine bave.

  4. oulRa dit :

    Éclaircie, Rimbaud* ne préférait-il pas le désert ?..

    *(la ref. est un peu… pfiouuuuuu…)

  5. Elisa Romain dit :

    Mais que faisais-je en 2012 pour ne pas lire ces petites merveilles ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.