Une vie de patachon j’vous dis !

(de Madame Michu, logeuse)
.
.
.
Le poète a fait ses bagages,
avec le soleil tout bien plié dedans
avec sa mer aussi,
toute la collection de coquillages.

Il n’a laissé
que les bateaux blancs affalés comme des canettes vides,
les brouillons, les ratures
et ses petits tas de vieux mégots partout…

C’est pas très propre un poète !
.
.
.

3 replies on “Une vie de patachon j’vous dis !”

  1. Heliomel dit :

    Pas très propre, pas toujours très gai mais comment s’en passer?

  2. Éclaircie dit :

    Je voudrais bien être madame Michu et trouver tes brouillons…Quoique fouiller dans ses bagages me tente aussi.

  3. oulRa dit :

    Dans le pas très net des amibes, moutons et microbes, il y a de la vie…
    <] ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.