Des leurres parmi les scouts

La poule pondant des œufs incassables

L’omelette est recherchée par la police

On lui fait un procès en sorcellerie

Auquel assiste un arc-en-ciel démodé

Qui arborerait la redingote et le chapeau melon

Si les cerisiers donnaient des figues

Si des pis des vaches coulait du cidre

Si les kangourous vidaient leur poche

Sur le comptoir en forme de fer à cheval

Un revolver à barillet confisqué

Leur manquera comme à la crème son fouet

Finies les parties de roulette russe

Interrogée la lune hausse les épaules

Et s’enferme au cadenas dans un silence

Que n’osent pas troubler les coucous

Ces coucous qui surgissent toutes les heures hors de leur pendule

Convaincus d’annoncer la fin du monde

A des savants réunis autour d’une table

Pour la faire tourner dans le sens des aiguilles aimantées

Par l’amour du tricot en pilules

Avec une manivelle soldée 10 euros

.

4 replies on “Des leurres parmi les scouts”

  1. Éclaircie dit :

    Sourire, rire à tous les vers pour ce voyage en Loufoquerie, un continent que tu sais faire vivre.

  2. Orgue-rouge dit :

    Tu es un expert au jeu du cadavre exquis.

  3. oulRa dit :

    À chaque vers un triple saut aérien juste au dessus du niveau de l’eau ou, mieux encore, de celui de la coupe ! Un régal de bulles pétillantes.

  4. Phoenixs dit :

    Où l’on retrouve les mots en roue libre ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.