La séparation

La séparation

Natalie ne pouvait détacher son regard

De ce grand lit troublant  défait par le hasard

D’une rencontre au bal du quatorze juillet

Il chancelait dans l’air comme une odeur d’œillet

.

L’aube avait su fixer l’empreinte de son corps

Déposée sur le drap où l’on voyait encor

Des ravins qui tombaient jusque sur le parquet

Là où ses vêtements faisaient comme un bouquet

.

Pensait-il qu’elle allait le prier de rester

Elle faillit lui parler  mais elle sut résister

Comme elle avait aimé sa façon d’enfiler

Sa chemise rayée avant de s’exiler

.

Affaibli par le jour, un néon qui grésille

Dans l’escalier  grinçant, une voix s’égosille

Il était plus parti qu’elle ne l’avait chassé

D’un revers de la main elle lissa le passé

7 réponses sur “La séparation”

  1. Heliomel dit :

    puisqu’il a plu à Eclaircie…

  2. Éclaircie dit :

    Rooo,
    mais je les veux tous, si tu veux bien….
    ou plutôt, nous les voudrions tous…
    Je trouve très plaisante cette narration en alexandrins et à relire, je prends les deux derniers dans ma musette à beau vers.

  3. 4Z2A84 dit :

    Il y a de bien belles choses dans ce poème. Je n’en citerai que trois : « Il chancelait dans l’air comme une odeur d’oeillet », « D’un revers de la main, elle lissa le passé » et ses draps dans lesquels on voit des ravins…Eclaircie a raison : on veut ici plus de poèmes que ceux que tu nous donnes au titre des PPV. Cette « Séparation » est délicieuse.

  4. Fauchon dit :

    Merci Eclaircie, merci Jean-Claude, après vous avoir lus, la melancolie n’est plus ce qu’elle était

  5. oulRa dit :

    Comme j’aime cette concision, cette acuité, cet « Il était plus parti qu’elle ne l’avait chassé » (entre autre) !..
    Oui, c’est délicieusement frais et, décidément, délicieux tout court.
    ;-3)

  6. josy01 dit :

    tout est beau dans ce poème

    moi j adore « lissé le passé »

    oh et puis tout tout tout

  7. ELISA ROMAIN dit :

    Un beau rêve qui aurait pu se réaliser… Comme Josy, j’aime tout dans ce poème !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.