le discours des vents

LE DISCOURS DES VENTS

.

Les vents ont transporté le sable du désert

Pour me faire une plage au bord de ma piscine

Les vents ont caressé le bout de ta poitrine

Pour offrir à l’amour un merveilleux dessert.

.

Les vents m’ont rapporté de sinistres murmures

Qui sont des cris d’enfant au milieu des combats

Les vents vont assécher les vilaines blessures

D’un amoureux perdu qui pleure en contre bas.

.

Pour nous mettre à l’abri du feu de ces orages

Les vents ont bousculé le gris de nos nuages

Pour laisser rayonner le soleil de l’été.

.

Les vents m’ont raconté les dires d’un vieux sage

Le lucide discours d’un homme d’un autre âge

Qui, malgré tout, espère en notre humanité.

.

jc blondel

2 réponses sur “le discours des vents”

  1. 4Z2A84 dit :

    On se demande quel est ce vieux sage dont les vents répètent les dires.
    Te lire est agréable.

  2. jc-blondel dit :

    je te le promet ce n’est pas moi
    amicalement
    jean claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.