Les serments.

Sous un porche, des amants
S’embrassent, font des serments
De cœur.
Serrements de cœur.
Brûlés comme des sarments
De vigne quelques instants
Plus tard. Et au firmament,
Des cœurs déchirés tentant
De survivre comme tant
D’autres étoiles pourtant!

Par Air-pur

2 replies on “Les serments.”

  1. Éclaircie dit :

    Travail sur les sonorités, joli.

  2. Yokshares dit :

    Ecriture intéressante.. et fine observation…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.