Merle !

Merle !

.

Le soleil déplumé

La mer qui n’en peut plus

Et toute la fumée

Des siècles révolus

– L’oiseau s’en moque il chante

5 commentaires sur “Merle !”

  1. 4Z2A84 dit :

    Ce « poème » est publié pour « détendre l’atmosphère ». En effet de légers dysfonctionnements ont récemment affecté notre merveilleux site « Poésie Fertile ».
    Sourions, surtout ne désespérons pas… Mon « Merle » ne vaut-il pas mieux que le « Loriot » du solennel René Char ?

  2. Orgue-rouge dit :

    Bref comme une volée de moineaux, mais dont il resteerait quelques plumes.
    Le dernier vers de Char est: »Tout à jamais prit fin ».
    Le vôtre est optimiste et c’est tant mieux.

  3. Éclaircie dit :

    Ce « Merle » chantant toujours est certes révélateur de temps moins troubles, alors sourions et écoutons le chant.
    Merci pour cet intermède poétique.

  4. OulRa dit :

    Comme du Satie guilleret!
    Une jolie lumière matinale se dégage de ce poème.
    ;-3)

  5. Yokshares dit :

    Concis, clair, direct : J’aime. Tellement bien goupillé que ce n’est qu’à l’examen que l’on détecte les rimes.. 😉

    Concernant le fond, souhaitons que ce merle, malgré tous les tracas que nous imposons à notre pauvre planète, continue à chanter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.