Sous la peau des champs

.
.
.
Le chien du sommeil tressaute…
Un rêve à gratter sous la terre,
Les ongles se déchaussent
Et sous la peau des champs,
Au détour d’un été,
Cela siffle à l’oreille.
Pas un jet de sauterelle,
On s’empale en terre, molle gifle de boue,
C’est une rafale qui cogne et perfore les crânes et salades.
Il y a la terreur, son sang fleuve,
La mort à la sauvette, les pelletés de terre,
Les camions qui s’en vont.
Avec obstination
Une voix dit ô les beaux jours !
Pour les vies alentours, la compagnie des os.

Et là, ici, maintenant,
Les soleils croissent, la luzerne et le blé,
Du pain d’anthropophages.

.

6 commentaires sur “Sous la peau des champs”

  1. Elisa Romain dit :

    OulRA, Raoul ? Peu importe : vos textes m’enchantent !

  2. Éclaircie dit :

    La terre fait sienne tout ce qu’on lui jette, les hommes ou les graines. Un flash saisissant sur sur un lieu théâtre du pire et qui encore nourrit.

  3. OulRa dit :

    Merci Elisa!
    ;-3)

  4. 4Z2A84 dit :

    Dans « Oh! les beaux jours » la pièce de Samuel Beckett, les personnages, un homme et une femme, mariés, sont enlisés jusqu’à la taille dans ce qui paraît être du sable – d’où ils ne peuvent s’extraire. L’épouse évoque leur passé commun, s’écriant, à intervalles réguliers, « Oh les beaux jours ! ».

  5. OulRa dit :

    Des nourritures terrestres…
    😉 Eclaircie

    Merci beaucoup 4Z2A84, l’enlisement…
    « On fait tout. (un tps.) Tout ce qu’on peut. (un tps.) Ce n’est qu’humain. (Elle commence à inspecter le mamelon, lève la tête) Que nature humaine. (Elle se remet à inspecter le mamelon, lève la tête.) Que faiblesse humaine …/…
    (sourire.) Le vieux style !  »
    Quand Nostalgie choisit de ne pas se souvenir de tout…
    ;-3)

  6. Air-pur dit :

    Les guerres passent, le blé pousse… Et quand il n’y aura plus d’hommes sur terre, la terre sera toujours là, à panser les plaies qu’on lui a infligées!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.