Le trèfle et l’encrier

La désignation du trèfle pour brouiller les perspectives

Fait la une des journaux

Seules s’en indignent les cocottes en papier de la veille

On sait qu’elles obstruent les bouches d’égout

En revanche on ignore que chaque caillou

Compte sur lui-même pour arrêter la progression des lentilles

Le chemin parcouru devient une voie qu’empruntent

Les ambassadrices chargées de repriser leurs bas

Tout en tirant des coups de feu

Contre les poteaux télégraphiques trop arrogants

Mais parmi ces rêveurs plusieurs trouvent vite dans la campagne

Des lits confortables dont ils n’ont aucun mal à ralentir les chevaux

Ils vont l’amble un jour ou deux

Puis disparaissent

Trop distraits pour se perpétuer

L’année s’est tant penchée

Sur l’épaule du poète guettant ses vers

Ses rimes et ses pâtés ratures et cicatrices

Prise de vertige elle vacille

Plonge dans l’encrier dans un tourbillon de bulles

À l’entresol les yeux pétillent d’entendre le soleil

Qui appelle le jour à grandir

Le hérisson se hâte de dormir

Imaginant déjà tous les mots qu’il tracera de ses piquants

Pour accompagner le vol des loirs et des poissons

Qui partagent son lit et son amour de la Poésie

Mais chut ! Une année nouvelle sortira de la page 2011

Crème fouettée par le vent

La neige sent le chocolat

Elle se dépose sournoisement

Pour faire monter la pièce

.

Le cordonnier  nous  met

À l’abri des chausses trappes

Le vin chaud se répand sur le lac

Vernis de fin de règne

 .

D’écluses en cataractes

Nous plongeons indifférents

Nos voiles lourdes de l’année

Tournent leurs dernières spirales

Le voyage est fini

Les boucles sont fermées

On s’est mis sur son trente-et-un

Ultime décompte vers Janus

Ont participé: 4Z2A84 , Eclaircie, Heliomel

7 réponses sur “Le trèfle et l’encrier”

  1. 4Z2A84 dit :

    Le 31 décembre 2010, trois – sur les quatre ou cinq – osèrent le poème le plus fou : « Le trèfle et l’Encrier »…Le tonnerre qu’il provoqua s’entend encore aujourd’hui 1er janvier 2100.

    Bises à
    Eclaircie
    Elisa
    Tequila
    Héliomel
    que tous vos souhaits
    se réalisent.

  2. Éclaircie dit :

    Quel voyage que ce dernier de l’année…

    Merci à vous, bises et tous mes vœux, Elisa, Téquila, Héliomel et 4Z2A84.

  3. Elisa-R dit :

    Elisa était sur la lune et se croyait encore jeudi ! Ca ne fait rien, vous lire, c’est encore être avec vous.
    Pour le nouvel an et la fin de l’ancien, je vous embrasse.

    Chaleureusement.

    Elisa de la lune.

  4. Heliomel dit :

    Un gage pour Elisa! mais bonne année quand même !
    Amitiés

  5. Éclaircie dit :

    Un gigantesque calendrier pour Elisa, pour qu’elle n’oublie pas les semaines des 4 jeudis et des 3 dimanches, même en l’an 2100.

  6. phoenixs dit :

    « La désignation du trèfle pour brouiller les perspectives

    Fait la une des journaux

    Seules s’en indignent les cocottes en papier de la veille

    On sait qu’elles obstruent les bouches d’égout

    En revanche on ignore que chaque caillou

    Compte sur lui-même pour arrêter la progression des lentilles »

    J’aime bien l’image de ce  » caillou  » malin…

  7. Elisa-R dit :

    Je repasse pour le plaisir. Et j’en profite pour vous faire remarquer que nous sommes jeudi…vendredi (ça dépend de l’endroit de la planète où l’on se trouve en fait…et des éclipses de soleil).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.