VAGABONDAGES.(Adopter une étoile)

Pour adopter une étoile c’est facile.  Il suffit de se promener au petit matin,  juste avant que le soleil ne se lève.

Le jour est encore tout froissé dans ses draps de nuit. Vous choisissez une étoile pas trop connue et vous lui parlez à voix basse. Le plus difficile c’est d’élever la voix suffisamment pour qu’elle atteigne la voix lactée sans réveiller les voisins du quartier. Il y a un nombre infini d’étoiles dans le ciel, mais beaucoup sont inaccessibles aux communs des mortels et si tout le monde voulait en adopter une, ça créerait des problèmes;  la démarche serait interdite. Quand vous l’avez choisie, vous lui donnez un prénom de femme ou le nom d’une jolie chose et le tour est joué.
Moi j’en ai une depuis tout petit et je suis le seul à le savoir. Peut-être qu’elle a des relations avec un autre, quelque part, de l’autre côté de la planète, mais  je ne veux pas le savoir…

Je me donne à elle et elle brille, pour moi, quand les nuages dorment encore.
C’est en voulant posséder, qu’on perd l’éclat du bonheur.

2 réponses sur “VAGABONDAGES.(Adopter une étoile)”

  1. Éclaircie dit :

    Le monde est spectacle permanent, source de surprises et de bonheur, ainsi, ce Vagabondage nous ouvre la nuit et révèle le scintillement des amours secrètes mais éternelles de l’auteur et de son Etoile.

  2. Air-pur dit :

    C’est en voulant posséder, qu’on perd l’éclat du bonheur.

    Tout est dit sur « notre » monde matérialiste. Car en réalité, nous ne possédons rien, pas même « notre » vie. Quoiqu’en disent certains, le bonheur n’est pas une chose. C’est une qualité d’être. Mais en cette approche de Noël, ce n’est pas « vendeur », comme ils disent, et ça fait tache…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.