Pouet Cancan

Au croisement des croupes génétiques

fendues de leur cuir friandise

et ventées au village de Louise,

galopent les oies hiératiques.

.

Dans un air often back, se remugle

et se mastique leur Corse de bugle,

ou leurs fientes, qui ne se succèssent

qu’à elles-mêmes, ô esprits de paresse !

Et cancanent ces poètes bien aises

aux langues palmées de péri-foutraise.

.

Quand les graines bleues fleurissent de cadavres

au grenier sous les dentelles de Mlle Eglantine,

assaisonner les appendices aux trois poivres

puis, se munir d’une longue et lente égoïne.

Aquae Sidonie

6 replies on “Pouet Cancan”

  1. Éclaircie dit :

    Tu as raison, je ne comprends toujours pas….non, je te souhaite juste bienvenue, mais cependant reviendrai pour vraiment lire ce poème qui n’est, tu en conviendras pas extra-limpide.
    pour les commentaires que tu as laissé hier, mon fils m’a dit que s’ils étaient à valider c’est que tu ne t’étais pas loggé-ou loguer (je transmets juste car je ne sais pas -vraiment- ce que ça veut dire.)
    j’adore ton pseudo, vraiment.

  2. 4Z2A84 dit :

    Je trouve à ce texte une allure nonsensique qui me met en joie.( Mais pourquoi des rimes : n’est-ce pas faire une concession bien inutile à la forme traditionnelle ?).
    Que d’inventions ! Que de choses JAMAIS LUES ! Je cite mes préférées :
    « les oies erratiques »;
    « Dans un air often back se remugle
    et se mastique leur corse de bugle »;
    « et cancanent ces poètes bien aises
    aux langues palmées de péri-foutraise ».
    …Quant à Louise et Eglantine, j’espère les revoir bientôt.
    Au plaisir de te lire encore et encore…

  3. 4Z2A84 dit :

    Pardon : « les oies hiératiques ».

  4. Aquae Sidonie dit :

    Merci pour ton accueil Eclaircie, pourvu que mes bugs ne te freinent pas. Je t’avoue que je suis venue ici au moment où je ne comptais plus publier ! La Sidonie est un pays, en fait. Et puis ici, je voulais mélanger le french cancan et les oies du Capitole !! oui, j’ose. Quel rapport avec les poètes ? Faut pas chercher bien loin, c’est un classique. Bon appétit !
    .
    4Z, merci pour ton enthousiasme, les rimes sont le signe d’un jeu, d’un exercice où je me pose, j’écris plutôt sans, d’habitude. Je n’y connais pas grand-chose en poésie ! Voilà, c’est dit.

  5. Éclaircie dit :

    y’a toujours des moments où on sait pas quoi faire, puis, plof ! une porte s’ouvre et 4z par exemple dira que le surnaturel n’existe pas, alors on va lui dire que c’est une étoile, la bonne, là ça va lui plaire il aime bien le ciel de jour comme de nuit.

    J’ai toujours pas compris, mais j’ai encore aimé.

  6. 4Z2A84 dit :

    Le surnaturel existe…il n’y a même que le surnaturel. Et tout le reste n’est qu’illusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.