a l’heure

A L’HEURE.

.


A l’heure où s’amène la Chine

Nous perdons notre liberté

Car nous oublions le Tibet

Et cette horreur qui se dessine. .

.

Devant ces morts que l’on devine

On se tait sans aucun regret

A l’heure… .

.

Cette dictature assassine

Son peuple dans un grand secret

Pour un contrat qu’elle a signé

La France, veule se débine

A l’heure… .

.

jc blondel

16 commentaires sur “a l’heure”

  1. Frangine dit :

    Je veux bien être la première à commenter ton texte, car « à l’heure » matinale où j’ai ouvert mon ordi, j’ai vu des images qui m’ont amenée à me faire cette même amère réflexion. Notre intellect, tourné vers la poésie, n’a pas d’oeillères, et c’est très bien ainsi. Merci jc-blondel.

  2. 4Z2A84 dit :

    « Cette dictature assassine / Son peuple dans un grand secret ». Je ne suis pas du tout d’accord avec ce genre d’affirmation au sujet de la Chine. Mais je ne tiens pas à polémiquer. Avant d’affirmer une chose aussi grave ne faut-il pas en savoir davantage que ce sur quoi les journaux et l’actualité se focalisent ?

  3. jc-blondel dit :

    merci a vous deux
    « Cette dictature assassine / Son peuple dans un grand secret « amnistie international le crie et l’on a vu les images du Tibet sans parler de la place tien an mein et le prix nobel en prison et differente petites choses qui s’accumulent moi avec tout ca ca me suffit

  4. Éclaircie dit :

    En dehors du poème qui n’est pas très poétique à mes yeux, je me demande toujours si nous avons tous les éléments pour parler de ce qui se passe si loin -que ce soit au coeur d’une cité ou la police n’entre plus ou un pays d’Asie ou d’Afrique.
    et
    Peut-on allier poésie et politique ?
    A mon avis non, enfin pas pour moi, car alors, on ne regarde plus la structure du texte, mais sa propre représentation des faits évoqués.
    Ou alors il faudrait que ce soit par celui qui vit sous un joug et qui le dénonce.
    J’aimerai que d’autres se prononcent sur le sujet.

    Merci JC Blondel d’avoir permis cette ouverture.

  5. Phoneixs dit :

    Lu et approuvé !

  6. 4Z2A84 dit :

    C’est du sort des femmes en Iran, au Pakistan et ailleurs qu’il faut parler !

  7. 4Z2A84 dit :

    Qu’on ne m’en veuille pas de publier de nouveau ce texte.

    Pour l’élimination de le violence à l’égard des femmes
    ou
    honte.

    Honte

    Tous les jours à toute heure il y a des femmes
    qui sont frappées par des créatures
    qui prétendent être des hommes
    mais valent moins beaucoup moins
    que les pires animaux
    Tous le jours des fillettes sont mutilées
    parce que c’est la tradition
    – Elles ne s’en porteront que mieux –
    affirment leur père et leurs frères
    ou bien – Ca les calmera –
    Tous les jours des ivrognes
    tuent à coups de bouteille sur le crâne
    à coups de pied dans le ventre
    celles qui les attendaient
    pour les aider à se coucher
    Des jeunes filles sont vitriolées
    par des jeunes gens à qui elles n’ont pas voulu s’offrir
    Tous les jours des femmes subissent des tortures
    parce qu’elles sont des femmes
    et que des monstres
    prennent plaisir à les voir souffrir
    à les entendre hurler
    Tous les jours
    pas si loin que ça de chez nous
    chez nos voisins peut-être

    Tous les jours il y a des hommes
    qui ont honte d’être des hommes

  8. 4Z2A84 dit :

    D’accord avec toi Eclaircie. J’ajoute qu’à part quelques exceptions (dont un génie comme Hugo)poésie et politique ne font en effet pas bon ménage.

  9. Éclaircie dit :

    oui, mais là 4z c’est les femmes partout , le placer dans une manifestation contre l’excision ou le lapidage ok, c’est alors un support pas l’écrit de quelqu’un qui travaille dans son bureau pendant la manif.

  10. Éclaircie dit :

    a propos de ton poème, peux-tu le mettre en article ? si tu veux.

  11. Heliomel dit :

    Je comprends la réaction de Blondel mais je préfère ne pas mélanger les genres (politique et poésie) et comme dit fort justement 4Z les informations que nous recevons sont bien fragmentaires.

  12. jc-blondel dit :

    pour ma défense si j’en avait besoin j’ai été en correspondance pendant quelques années avec un étudiant de la place tien an mein pour l »aider en littérature française avant que que la chine censure ses accès internet ca aide un peu pour savoir ce qu’il s’y passe on est loin de façade joyeuse des jeux olympiques ou de l’exposition universelle

    ca reste de toute façon qu’un poème , un rondeau

  13. Éclaircie dit :

    non, pas besoin de défense car pas d’accusation, juste l’avis de chacun. Et c’est aussi un bonne manière de savoir ce que l’on veut ici. Et surtout de réfléchir à ce que l’on veut et pourquoi.
    La diversité dans la meilleure qualité possible pour chacun; Ensuite on lit, on commente.

    (un rondeau ? ne devrait-il pas comporter des paragraphes ? )

  14. jc-blondel dit :

    il avait des paragraphes qui ont ete manges

  15. Éclaircie dit :

    Merci JC Blondel.

  16. Aquae Sidonie dit :

    Je me suis toujours demandée ce que signifiait ce mot « poétique », en tout cas l’acte d’écriture peut à mon avis entrer dans tous les sujets possibles et imaginables. Et le doit, même, puisqu’il propose un regard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.